Zurich Innovation Championship: Les start-up créatives apportent leurs idées

Protagonistes du Zurich Innovation Championship en Suisse

Zurich Innovation Championship: Les start-up créatives apportent leurs idées

Lors du Zurich Innovation Championship, des start-up développent des solutions innovantes pour l’avenir du monde de l’assurance. Les deux parties en tirent profit.
Video Still Innovation Championship
Le monde de l’assurance évolue rapidement: la numérisation transforme les processus de travail et les moyens de communication, la prévention et la durabilité revêtent une importance croissante. Les clientes et clients s’attendent à obtenir des services de manière plus rapide, plus simple et plus adaptée. Parallèlement, dans un monde de plus en plus confus, le besoin d’information ne cesse de grandir.

Le regard extérieur est utile

Cela offre de nouvelles opportunités, mais aussi de nouveaux défis pour les compagnies d’assurance établies comme Zurich. Pour réussir à l’avenir également, il faut s’adapter de manière flexible à l’évolution des besoins des clients – avec ses offres, mais aussi avec ses processus. Un regard extérieur peut souvent contribuer à trouver des réponses pouvant apporter une véritable valeur ajoutée à nos clientes et clients.

370 start-up – 370 idées

C’est pourquoi pour la quatrième fois, le Groupe Zurich a appelé les start-up du monde entier à faire part de leurs idées – dans le cadre du Zurich Innovation Championship. Nous cherchions des solutions sur les champs thématiques «réinterpréter l’assurance/repenser l’assurance, la simplification, la prévention et la limitation des dégâts, ainsi que la durabilité». Environ 370 start-up ont posé leur candidature auprès de Zurich Suisse fin 2021. Près de 100 concepts ont été transmis à 40 experts Zurich issus de différentes divisions, qui ont examiné et évalué les idées et discuté avec les start-up. 16 concepts ont été sélectionnés pour les «Rumble Days» et ont pu se présenter devant le jury. Les six start-up ayant les idées les plus prometteuses ont participé au «Super Day» et le projet gagnant a ensuite été récompensé.

C’est PRECURE qui a remporté la victoire

Une start-up issue du domaine de la prévention sanitaire, dont l’idée est parfaitement adaptée à l’orientation stratégique de Zurich Suisse, a participé au concours. Il s’agit de la jeune entreprise danoise PRECURE. Elle a développé un bas élastique que les personnes atteintes d’épicondylite (tennis elbow) peuvent enfiler sur le bras. En un clic, un capteur installé sur le bas transmet les mouvements du bras à une application préconfigurée. Dès que la personne atteinte effectue un mouvement inadapté, l’appareil émet une vibration et sensibilise afin de modifier durablement le comportement. Parmi les autres produits de PRECURE, on trouve une veste pour l’analyse et la prévention des maux de dos ainsi qu’un dispositif pour la prévention des douleurs chroniques à l’épaule.

Inspiration au-delà de l’événement

Du point de vue de Zurich Suisse, le Zurich Innovation Championship a été une expérience précieuse; c’est en tout cas l’avis de Ece Tuchschmid, Head Claims Business Development chez Zurich Suisse: «Les start-up sont bien plus flexibles et plus rapides que les grandes entreprises. Nous ne pouvons que profiter de ce nouveau souffle, même au-delà du Zurich Innovation Championship.» Sergio Beer, Innovations-Manager, résume: «L’Innovation Championship nous a également permis de devenir plus créatifs et plus flexibles, entre autres grâce à la collaboration interdisciplinaire entre les secteurs les plus variés.» Il est convaincu que les start-up participantes ont également bénéficié de cet événement: «Elles ont eu l’opportunité de présenter leurs idées à de grandes entreprises, elles ont reçu un feed-back précieux et ont ainsi pu poursuivre leur développement.»

Plus d’articles

L'innovation au service de la révolution végane

La start-up Planted fait fureur avec ses spécialités végétales innovantes.
Des collègues de travail féminines discutant du travail au bureau

Le chemin vers l'indépendance

Le projet 12AHEAD a littéralement vu le jour dans une cave. Les trois jeunes créateurs nous présentent leur vision.

Une blogueuse food qui voit grand

Anastasia Lammer nous embarque dans ses escapades culinaires à travers ses vidéos. Et depuis l’automne 2019, elle possède sa propre Sarl.