Les enfants qui connaissent leurs droits sont mieux protégés

Des frères et sœurs jouent dans un champ de pissenlits

Les enfants qui connaissent leurs droits sont mieux protégés

Durant les trois prochaines années, Zurich Suisse soutiendra l’Office de l’ombudsman des droits de l’enfant Suisse à hauteur d’1,3 million de francs au total. À juste titre.
Le chiffre est impressionnant. Chaque année en Suisse, 100’000 enfants sont concernés directement ou indirectement par des procédures judiciaires et administratives. En règle générale, il s’agit de cas liés au droit de la protection de l’enfant (violences morales, physiques ou sexuelles, négligence, placement en maison d’éducation) ou au droit du divorce (droit de visite par exemple). En outre, certains cas relèvent également du droit scolaire, du droit des étrangers et du droit pénal. 
 
Le problème est le suivant: même si la Suisse en fait beaucoup pour les enfants et les adolescents, ils n’ont aucun service officiel accessible auquel s’adresser en cas de questions juridiques. Il est donc d’autant plus réjouissant que l’année dernière, le Parlement fédéral a chargé le Conseil fédéral de créer les dispositions juridiques nécessaires pour la formation d’un tel service de médiation. 
 
Il faudra toutefois attendre plusieurs années avant que la partie législative ne soit terminée. Pour pallier ce besoin, l’Office de l’Ombudsman des droits de l’enfant Suisse a été fondé durant l’été 2020. Cette fondation privée a créé un service de médiation qui s’assure que les enfants obtiennent les informations nécessaires dans toutes les procédures qui les concernent, connaissent leurs droits et puissent s’impliquer.
 
Si l’Office de l’Ombudsman des droits de l’enfant a pu exercer ses activités cette année, c’est uniquement grâce à l’engagement sans faille de la Zurich Assurance.

Zurich souhaite sensibiliser la population à ce thème

Zurich Suisse a soutenu le projet à hauteur d’1,3 million de francs. Les sommes proviennent de Zurich Suisse et de la fondation de l’assureur suisse, la Z Zurich Foundation ainsi que du produit des implications sociales des collaborateurs de Zurich.

Pourquoi nous engageons-nous? En tant qu’assureur, nos intérêts sont non seulement économiques, mais nous souhaitons également nous impliquer en faveur de la société et de l’environnement. Le renforcement et la garantie de la meilleure protection possible pour les enfants et les jeunes constituent un thème essentiel à nos yeux. Dans la mesure où, généralement, les enfants ne peuvent pas accéder eux-mêmes au système judiciaire, ils sont tributaires d’une offre correspondante. L’Office de l’ombudsman contribue à ce que chaque enfant connaisse ses droits et puisse exercer son droit de participation.

Plus d’articles

 La famille traverse un champ

Zurich s’engage pour les personnes cérébrolésées

FRAGILE Suisse accompagne les personnes cérébrolésées dans la gestion de leur quotidien – et Zurich soutient cette cause essentielle.
Homme déguisé en grenouille

Un projet scolaire dédié à la «météo et au climat»

Zurich Suisse s’engage en faveur de «Wetterfroscher», un projet s’adressant aux écoliers.
Une personne utilise un smartphone pour surfer sur Internet.

Engagement pour la responsabilité numérique

La digitalisation ouvre de nouvelles possibilités exigeant une gestion responsable. C’est pourquoi Zurich Suisse s’engage pour le thème de la «responsabilité numérique».