Un rayon de soleil pour l’âme même lorsque toute est gris dehors

Un rayon de soleil pour l’âme même lorsque toute est gris dehors

Dans les bandes dessinées, les personnes tristes sont souvent représentées avec un nuage au-dessus de la tête. Le manque de lumière est responsable de la morosité. C’est pourquoi bien des personnes sont de mauvaise humeur en hiver. L’obscurité est en effet présente 16 heures par jour et même en journée, l’ensoleillement est bien souvent restreint. Mais pourquoi la lumière du jour et la météo ont-elles donc une telle incidence sur notre bien-être? Il y a plusieurs raisons à cela et autant de recettes pour parer au problème.

Explication 1: Encore la faute aux hormones

Sur le plan biochimique, les responsables sont vite identifiées: les hormones. Lorsque la lumière vient à manquer, l’organisme libère davantage de mélatonine, l’hormone du sommeil, ce qui nous rend amorphes et fatigués. À l’inverse, la sérotonine, l’hormone du bonheur, est elle source de bonne humeur et diminue l’appétit. Son taux est relativement bas en hiver ce qui explique que nous soyons plus abattus et ayons plus particulièrement envie de chocolat. 

Solution 1 A: Et la lumière fut!
Pour influencer positivement le taux d’hormones, il faut veiller à être suffisamment exposé à la lumière. Il existe plusieurs possibilités pour cela comme par exemple recourir à la luminothérapie, prendre un café sur le balcon ou aller se promener pendant sa pause déjeuner. Car même lorsque le ciel est nuageux, la luminosité est plus intense dehors qu’à l’intérieur. Et si vous voulez échapper aux épais nuages, prenez le train et venez passer quelques jours au soleil dans les montagnes. 

Solution 1 B: Veiller à son alimentation

Si vous souhaitez rester mince et en bonne santé en hiver, veillez à avoir une bonne alimentation. Assouvissez plutôt votre envie de sucre en mangeant des fruits plutôt que des chocolats. Consommez plutôt trois portions de légumes et deux portions de fruits chaque jour («5 fruits et légumes par jour»). Une portion équivaut approximativement à la taille d’un poing. Combinez-les à volonté en essayant que ce soit le plus coloré possible car chaque fruit et chaque légume apporte différents nutriments à notre corps et sont bénéfiques.

Explication 2: Les paresseux sont malheureux

Natation, tennis, randonnée: il existe de nombreux sports pour s’amuser en été. Toutefois, lorsqu’il pleut ou que le vent du nord nous transperce, on n’a bien souvent qu’une envie: se réchauffer au coin du feu. Mais les repas riches et le manque d’exercice nous fatiguent et nous ôtent toute énergie. Ce mode de vie risque vite de nous faire prendre deux ou trois kilos, ce qui ne contribue pas forcément à se sentir mieux. Des maux de tête ou des douleurs dorsales peuvent venir s’ajouter et l’on entre alors dans un vrai cercle vicieux.

Solution 2: Rester actif!

Tout le monde sait que faire de l’exercice régulièrement est très important pour rester en bonne santé, cela stimule le système cardiovasculaire et nous rend plus performants. Il est moins connu que le sport a un effet positif sur notre humeur. Il n’est pas forcément nécessaire de faire du jogging, un cours de zumba, du patin à glace ou encore un tour sur le Zurich parcoursvita peuvent aussi mettre de bonne humeur. Plutôt que de se fixer des objectifs hors de portée, mieux vaut procéder par étapes faciles à mettre en œuvre comme par exemple descendre un arrêt plus tôt sur le chemin du travail ou aller chercher les petits pains du dimanche matin à vélo.

Explication 3: L’homme préhistorique qui sommeille en chacun de nous

Pendant des centaines de milliers d’années, l’Homme a été chasseur-cueilleur, puis il a presque exclusivement été agriculteur pendant environ 10 000 ans. Cet héritage génétique résonne encore en nous. Des milliers de générations avant nous ont vécu au rythme de la nature et des saisons, se levant et s’endormant avec le soleil. Quand il faisait chaud, ils étaient actifs et alertes. Mais l’hiver a toujours été le moment où tout le monde se retrouvait pour se raconter des histoires près du feu et évoquer le passé. 

Solution 3: Acceptez votre héritage
Surtout en hiver, veillez à conserver un équilibre entre les impératifs et les moments de détente et assurez-vous de dormir suffisamment à heures fixes. Cependant, ne restez pas trop dans votre tanière. Organisez-vous de bons moments entre amis et entre collègues: que ce soit lors d’une soirée jeux, d’un film ou d’un brunch. C’est peut-être le moment de tenir un journal intime, de créer un livre photo ou d’aller enfin au musée. Il est important que vous vous créiez de petits moments de bonheur dans la vie de tous les jours pour éviter qu’une humeur maussade ne devienne un état permanent. En établissant un planning de la semaine, vous mettrez en place une structure dans la vie de tous les jours grâce à laquelle le sport et les contacts sociaux ne resteront pas seulement de bonnes intentions, mais deviendront réalité.

Quand l’humeur maussade se transforme en dépression

Faites attention à vous: vous ne parvenez plus à vous réjouir de rien ou tout vous est pour ainsi dire égal? Vous ne vous sentez pas uniquement à plat, mais manquez réellement d’énergie? Le sport, la relaxation et le sommeil ne vous permettent pas de reprendre le dessus? Prenez ces signaux d’alerte au sérieux. La frontière entre le blues hivernal et un état dépressif est floue. N’hésitez pas à demander l’aide d’un professionnel. Consultez votre médecin traitant, c’est un bon interlocuteur. En effet, la dépression n’est pas une fatalité ou une honte; vous pouvez agir activement et en venir à bout.

Exclusion légale:

Cet article aborde un sujet de santé et doit être considéré comme une information générale. Il n’a pas pour vocation d’établir un diagnostic personnel et ne remplace pas l’avis d’un médecin. En cas de troubles de santé, veuillez consulter un médecin ou demandez conseil à votre pharmacien.

Symptômes types du blues hivernal

  • Manque d’énergie, d’élan 
  • Insatisfaction 
  • Humeur maussade
  • Retrait social
  • Fatigue, malgré un sommeil régulier 
  • Fringales