Prévenir le stress – empêcher un burn-out

Prévenir le stress – empêcher un burn-out

Le stress est un phénomène très répandu dans le monde du travail actuel. Nous nous y sommes habitués. Mais le stress peut rendre malade. Il est donc important d’être attentif et de prendre au sérieux les premiers signaux d’alerte. Gérer correctement le stress permet de prévenir les maladies liées à un surmenage chronique.

Qu'est-ce que le stress?

Le stress est la réaction naturelle de notre organisme face à un danger ou une menace. C'est un état qui nous apparaît comme désagréable, nous nous sentons tendus, inquiets, voire anxieux. Souvent, le stress trouve sa cause dans l'entreprise elle-même. Processus de restructuration, licenciements, cycle de vie accéléré des produits, changements de direction et surcharge de travail font que les collaborateurs n'ont plus le sentiment de faire partie intégrante de l'entreprise.

Le stress sur le lieu de travail survient dès qu’une personne a l’impression qu’elle n'arrive pas à mener à bien son travail ou lorsqu’elle ne parvient plus à gérer sa situation professionnelle. Il s’agit, par exemple, de cas de conflits, de harcèlement, de méfiance ou de manque de reconnaissance. De même, lorsque la frontière entre le travail et la vie privée tend à s’effacer, comme quand le collaborateur doit être joignable en permanence par Internet et par e-mail, le stress peut devenir un facteur de risque.

L'être humain ressent un stress quand son salaire ne lui semble pas en rapport avec son engagement.

Le stress est-il toujours négatif ?

Il ne s'agit pas seulement de la durée de l'état du stress, mais aussi et surtout du type de stress et de la capacité d'adaptation à celui-ci. Le ressenti dépend de l'attitude personnelle, de l'estime de soi et des capacités de chacun. Quand une personne se sent bien, qu'elle sait s'adapter au stress, elle le ressent comme une motivation et peut ainsi fonctionner longtemps dans des conditions de stress élevé. Le stress peut donc être ressenti positivement, par exemple quand nous exécutons une tâche passionnante, que nous tombons amoureux ou que nous regardons un match de notre équipe de football préférée.

Le bon stress augmente la motivation, l'attention et la performance.

Le risque de burnout survient quand l'individu ne peut pas exprimer ses valeurs et talents personnels ni au travail, ni dans sa vie privée, quand il ne trouve pas de sens à son travail et n'en voit pas les fruits ou quand sa vie privée lui apparaît comme un poids et non comme une détente. Les personnes concernées cherchent alors souvent à cacher aussi longtemps que possible leurs difficultés et à dissimuler les premiers signaux d'alarme ou à y trouver d'autres explications. Il est difficile de s'avouer que l'on ne parvient plus à maîtriser sa situation professionnelle ou privée.

Symptômes

Changements de comportement:

  • L'activité professionnelle devient la raison principale de vivre
  • Sentiment d'être indispensable et irremplaçable au travail
  • Hyperactivité et anxiété, se rendre au travail même quand on est malade
  • Irritabilité, emportement, agressivité, hyperactivité
  • Diminution des contacts sociaux, pleurs fréquents presque sans raison
  • Prendre ses repas debout, arriver toujours en retard



Manifestations physiques:

  • Maux d'estomac, tachycardie, troubles respiratoires, troubles du sommeil
  • Mal au dos, acouphènes, vertiges, tensions musculaires



Manifestations émotionnelles:

  • Désarroi et dépression, pensées négatives, manque d'estime de soi
  • Déni de ses propres besoins, sentiment de n'avoir jamais le temps
  • Sentiment d'impuissance, idées fixes, difficultés à trouver ses mots, problèmes de concentration, difficultés à prendre des décisions, trous de mémoires
  • Sentiment de panique, manque d'assurance, solitude, rage, résignation, tristesse permanente, hypersensibilité aux stimuli, manque de motivation

Que peut faire l'employeur?

Aujourd'hui, un bon climat dans l'entreprise, un réel esprit d'équipe, des valeurs claires, des possibilités d'évolution professionnelle sont plus importants que les seules valeurs matérielles. C'est pourquoi il est recommandé de collaborer avec des spécialistes de manière préventive.

Quand l'état de santé d'un collaborateur se dégrade en raison d'un stress durable ou que son comportement change d'une manière manifeste, l'employeur devrait recourir sans tarder à l'aide d'un médecin, d'un psychologue ou d'un coach.

Une aide appropriée au bon moment permet d'atténuer ou d'empêcher les burnout.

Lorsque l'employeur ou l'entourage personnel détecte à temps les premiers symptômes, une aide appropriée peut empêcher le burnout ou du moins atténuer ses effets. C'est pourquoi l'employeur devrait prendre les devants et proposer activement un soutien au collaborateur concerné. S'il le fait sans tarder et en se faisant aider par un professionnel, il aura des collaborateurs plus satisfaits et plus performants.

C’est pourquoi, Zurich s'engage chez ses clients pour la prévention et le diagnostic précoce des cas de burnout, impliquant une relation de partenariat durable entre l'entreprise et la compagnie d'assurances.

Conseils

Réalisez un planning hebdomadaire avec des créneaux pour votre vie professionnelle, sociale et privée. Dans le domaine professionnel, distinguez ce qui est important de ce qui ne l'est pas et travaillez en vous concentrant sur votre tâche. Cela est source de calme et d'énergie.
  

  • activité physique, (sport, randonnée, promenade, vélo, yoga, Zurich parcoursvita,…)
  • bien-être, (massages, sauna, bain chaud,…)
  • techniques de relaxation, (relaxation musculaire, training autogène, méditation…)
  • loisirs et hobbys, (activités avec des amis ou en famille, jardinage, lecture, bricolage,…)