Bien protégé grâce à la responsabilité civile entreprise

Le propriétaire de l’entreprise Weibel devant son garage automobile

Bien protégé grâce à la responsabilité civile entreprise

Depuis plus de 60 ans, l’entreprise autoweibel ag siseà Aarberg contribue à l’expansion de la marque VW dans le Seeland bernois. À ses côtés depuis le début: Zurich. «Nous nous sentons en sécurité», confie Lorenz Weibel.
«La responsabilité civile d’entreprise», plaisante Lorenz Weibel. «Une chose à laquelle on ne pense jamais vraiment et dont on ne veut si possible jamais avoir besoin.» Mais tout travail implique inévitablement son lot d’erreurs. L’aîné de la troisième et plus jeune génération des Weibel à Aarberg, âgé de 36 ans, le sait aussi: «En fait, personne ne souhaite avoir à contacter sa compagnie d’assurance. Mais si cela devient nécessaire, les démarches doivent être aussi simples et surtout aussi rapides que possible.»

Une panne de moteur capitale

Par exemple, lorsqu’une panne de moteur survient juste après la révision complexe du moteur d’un véhicule de collection, l’une des spécialités d’autoweibel. «Nous étions consternés et le client extrêmement déçu», se souvient Lorenz Weibel. À ce jour, on ne connaît toujours pas l’origine exacte de l’erreur et on ignore pourquoi des pièces inappropriées ont été utilisées pendant la révision. Quoi qu’il en soit l’emblématique combi VW a maintenant repris la route depuis longtemps et le client est de nouveau satisfait.

À la recherche de la meilleure solution

Comme cette affaire impliquait une perte financière conséquente et une voiture de collection, un expert en sinistres de Zurich a été consulté. «Avec l’aide de l’expert, nous avons cherché la meilleure solution pour résoudre rapidement le problème et faire en sorte que les trois parties soient satisfaites», explique M. Weibel. Les trois parties ont décidé de conserver les pièces du moteur d’origine encore disponibles et en état de fonctionnement et de compléter le moteur avec de nouvelles pièces pour le reconstruire de A à Z. Lorenz Weibel se félicite d’avoir choisi Zurich comme partenaire d’assurance: «C’était un travail d’équipe parfait. Le client n’a pas eu à se priver trop longtemps de son précieux combi et l’assurance responsabilité civile d’entreprise a couvert les frais à hauteur de près de CHF 6’000.»

La responsabilité civile d’entreprise pour une protection optimale

«C’est précisément pour ce genre de cas qu’on a souscrit une assurance responsabilité civile d’entreprise», explique Marcel Kiefer, Account Manager pour la clientèle entreprises chez Zurich. «Si l’entreprise d’un client ou un collaborateur d’une PME cause des dommages à des tiers, la responsabilité de l’entreprise est alors engagée. Notre assurance responsabilité civile d’entreprise offre une protection optimale contre ces risques difficiles à évaluer.» 

Une équipe expérimentée

Et cela fonctionne non seulement pour les gros dossiers tels que le van de collection, mais aussi pour les petits problèmes du quotidien. «Généralement, il nous suffit d’envoyer par E-Mail quelques photos et une description du sinistre à Zurich», explique Lorenz Weibel. «En effet, au fil des ans, nous avons établi une relation de confiance mutuelle. Et aujourd’hui, nous ne considérons donc plus Zurich comme une simple compagnie d’assurance, mais comme un partenaire important dans un environnement toujours plus exigeant.»

Une solution simple et rapide

M. Weibel illustre le bon fonctionnement de ce partenariat avec le cas d’un sinistre réglé depuis peu – encore une fois un van VW, un T6.1 de 2020. C’était pourtant un travail très simple: dans l’atelier d’autoweibel à Aarberg, les roues d’été ont été montées sur le véhicule et les roues d’hiver empilées à l’intérieur de ce dernier. Sur le chemin du retour, la pile s’est renversée et les roues ont endommagé l’un des panneaux latéraux. Les roues avaient-elles été empilées de manière incorrecte ou le propriétaire roulait-il trop vite? «Nous n’avons pas de réponse à cette question», déclare Lorenz Weibel. «Mais le client était contrarié et nous voulions trouver une solution.» La procédure a été décrite par e-mail et, une fois le travail terminé, les photos de l’ancien panneau latéral endommagé ainsi que du nouveau ont été envoyées à Zurich. M. Weibel: «Et c’est tout. Le cas a pu être résolu comme ça, très facilement et le client est de nouveau très satisfait de nos services.»

«Rien ne doit se casser.»

Ce n’était pourtant pas gagné d’avance, comme le confirme Lorenz Weibel. En effet, le comportement des clients a beaucoup changé ces dernières années. «Aujourd’hui, les clients ne se contentent pas d’acheter une voiture, ils veulent en plus une sorte de formule «zéro souci», affirme le membre de la direction, qui précise: «Il ne faut rien laisser au hasard!» C’est précisément la raison pour laquelle il est si important pour les entreprises d’avoir un partenaire d’assurance fiable. Un partenaire qui les informe aussi en continu. «Nous devons savoir s’il y a des changements dans notre assurance», souligne M. Weibel. Est-ce que les choses fonctionnent bien chez Zurich? «Bien sûr, sinon nous ne serions pas restés fidèles à Zurich depuis trois générations», affirme Lorenz Weibel avant de monter dans sa VW ID.3 électrique et de s’en aller sans un bruit.

Plus d’articles

Homme dans la boulangerie

John Baker: par amour de l’artisanat

Préparés fraîchement chaque jour et vendus avec charme, les délices de John Baker procurent des moments de plaisir dans le monde entier. Ce qui a commencé petit est maintenant une histoire à succès dans la ville de Zurich.
le lavabo est réparé

Entreprise: petites erreurs, grandes conséquences

Dans le monde de l’économie, quand quelque chose ne va pas, cela peut vraiment coûter cher: les cinq causes les plus fréquentes de cas de responsabilité civile dans les entreprises.
bon travail d'équipe

Entreprise en feu

Incendie dans une entreprise de peinture du Tessin: elle a pu surmonter la crise grâce à Zurich.