Le grand froid arrive: faites contrôler votre voiture

Le grand froid arrive: faites contrôler votre voiture

L'hiver approche à grands pas: il pleut, il neige et l'eau recouvre les chaussées. Lorsque les températures chutent, une dangereuse couche de verglas se forme en surface. Les conseils qui suivent vous éviteront des ennuis cet hiver. Car pour bien se protéger sur la route, quelques préparatifs s'imposent.

Ne portez pas de gros manteau d'hiver au volant. Les vêtements épais diminuent l'efficacité de la ceinture de sécurité, qui n'est plus au contact direct avec le corps. Il en va de même pour les enfants assis sur un rehausseur. Les dispositifs techniques complémentaires – airbags, rétracteurs de ceinture et limiteurs d'effort – n'offrent le plus grand potentiel de protection que si les passagers attachent correctement leur ceinture.

La voiture, en revanche, doit être bien équipée pour le froid: pneus d’hiver, chaînes à neige, grattoir à glace, gants, chaussures d'hiver, câble de démarrage, câble de remorquage, lampe de poche, dégivrant, gilets de sécurité en nombre suffisant et balai sont indispensables, de même qu'une couverture ou un manteau d'hiver. En cas de panne, les secours peuvent tarder à arriver. Il est moins désagréable d'attendre dans le froid quand on peut se couvrir.

Pour les pneus, le mieux est de vous en tenir à deux règles. La règle 4x4x4: montez quatre pneus identiques du même âge, qui n'ont pas plus de quatre ans d'ancienneté et dont le profil minimum atteint au moins quatre millimètres. La règle OP: utilisez ces pneus d'octobre à Pâques. Les pneus d’hiver offrent une meilleure sécurité dès que les températures descendent en dessous de sept degrés.

Schneeflocken Symbol
Les pneus hiver portent le symbole du flocon de neige.

Levez le pied

Sur chaussée verglacée ou enneigée, levez le pied, freinez doucement et tournez calmement. Vous limiterez ainsi le risque de perdre le contrôle de votre véhicule. Evitez autant que possible tout freinage ou virage brutal.

Lorsque vous démarrez dans la neige, passez la deuxième vitesse et accélérez prudemment pour empêcher tout roulement ou patinage. En général, vous avancerez mieux sur chaussée verglacée si vous roulez à bas régime.

Si les roues commencent néanmoins à patiner, passez immédiatement une vitesse supérieure. La force transmise aux roues diminuera et vous aurez moins de difficultés à stabiliser votre véhicule. Les véhicules de la dernière génération disposent de nombreux accessoires qui vous faciliteront la tâche dans ce genre de situation. Demandez conseil à votre garagiste.

Visibilité

Avant de démarrer, assurez-vous d'ôter la neige et la glace de toutes les fenêtres, des phares et des plaques de contrôle. La face intérieure des vitres aussi doit être propre. C'est important. Attention: il ne suffit pas de nettoyer une petite partie du pare-brise. Le risque d'accident augmente considérablement si votre visibilité est limitée. D'ailleurs, la police n'aime pas cette pratique et vous risquez une contravention ou, dans le pire des cas, un retrait de permis.

Assurez-vous aussi d'être bien visible. Ôtez la neige, la glace et le givre de vos phares, clignotants, rétroviseurs et plaques de contrôle. Utilisez par exemple un balai ou, à basses températures, un dégivrant en spray. Avant chaque trajet, vérifiez que vos phares, lave-glaces et essuie-glaces fonctionnent correctement.

Y voir clair en hiver

Avant la période froide d'hiver, remplissez le réservoir de vos lave-glaces et le radiateur de votre voiture avec du dégivrant et activez brièvement les essuie-glaces immédiatement après pour bien répartir le liquide.

Aimez-vous faire la grasse matinée? Dans ce cas, nous vous recommandons, lorsque vous garez votre véhicule, de déployer vos essuie-glaces pour éviter que le gel ne les colle au pare-brise et de recouvrir celui-ci d'une bâche de protection pendant la nuit. Cela vous épargnera le rituel matinal du grattage.

Rien ne marche sans batterie

Les batteries déchargées sont la première cause de panne, suivies des moteurs et boîtes de vitesses endommagés puis des pneus et roues en mauvais état.

Faites contrôler régulièrement les batteries de votre véhicule et changez-les si nécessaire. Remplacez immédiatement les batteries défectueuses. Bon à savoir: lors des trajets courts en hiver, la batterie se décharge plus rapidement si la radio, le système de navigation et le chauffage de l'habitacle et de la lunette arrière ou des sièges, par exemple, sont allumés.

Recommandations pour la période de froid

  • Faites inspecter votre véhicule par des professionnels avant l'arrivée du froid.
  • Avant de démarrer, ôtez toujours toute la neige et toute la glace qui recouvrent votre véhicule (les morceaux de glace tombés et la neige sont un danger pour vous-même et les autres).
  • Grattez d'abord les vitres puis démarrez le moteur (il est interdit de laisser tourner le moteur à l'arrêt).
  • Vérifiez toujours qu'il reste suffisamment d'essence dans le réservoir.
  • Adaptez votre vitesse aux conditions de route et soyez particulièrement prudent lorsque vous dépassez un autre véhicule.
  • Doublez vos distances de sécurité.
  • Evitez si possible tout freinage ou virage brutal.
  • Bon à savoir: une traction à quatre roues motrices vous aidera au démarrage et lors des accélérations, mais pas au freinage ni dans les virages.
  • Allongez la durée de vie de votre batterie: au démarrage, éteignez les phares, la radio, le système de navigation et le chauffage des sièges.
  • Pour faire face aux situations d'urgence, chargez complètement votre téléphone mobile et pensez à emmener le chargeur avec vous.