Les animaux en voiture

Les animaux en voiture

Les animaux de compagnie font partie de la famille, ils partent donc également en vacances ou accompagnent leurs maîtres dans leurs excursions le week-end. Au quotidien, ils sont également occasionnellement passagers, par exemple pour aller chez le vétérinaire ou à l’école canine. Tout ceci ne pose aucun problème si l’on prend quelques précautions utiles.

En général, les chiens et les chats sont les passagers les plus courants en voiture. Afin que le trajet ne soit pas stressant, ni pour vous, ni pour l’animal, vous devez bien réfléchir à la manière d’installer votre quadrupède dans la voiture et planifier votre voyage. En plus d’assurer une bonne ambiance, il s’agit surtout de sécurité et également de prescriptions légales.

Les animaux sont considérés comme un «chargement»

Aujourd’hui, d’un point de vue juridique, les animaux ne sont plus des choses. Comme la loi sur la circulation routière ne prévoit pas de règles particulières pour les animaux transportés dans une voiture de tourisme, ils sont toujours considérés légalement comme un chargement. Selon la loi, le chargement doit «être installé de telle sorte qu’il ne gêne ou ne mette personne en danger et qu’il ne risque pas de tomber». Il est évident que l’animal ne doit pas provoquer de perturbations ni gêner le conducteur. À chaque propriétaire d’animal de voir comment mettre en application concrètement cette consigne dans le cadre de ce que la loi sur la protection des animaux prescrit.

Cage ou ceinture?

On n’est pas obligé de laisser son chien dans une caisse dans le coffre. On trouve également dans les magasins spécialisés des ceintures de sécurité et des sièges pour chien à fixer sur la banquette arrière. Il est donc utile de demander conseil pour trouver la solution adaptée au tempérament de l’animal. Contrairement aux chiens, les chats ont tendance à se déplacer dans la voiture pendant le trajet. Cela peut considérablement perturber le conducteur ou la conductrice, c’est dangereux dans la circulation et la police peut infliger une amende. Le plus sûr est donc de placer Garfield ou Mimi dans une cage de transport pour chat, que l’on peut parfaitement placer au niveau des pieds entre les sièges avant et arrière. C’est également là que se placeront en toute sécurité les cages des petits animaux et des oiseaux. 
Avant de partir, donnez à votre animal l’occasion de s’habituer à sa cage. On réduit ainsi le risque que les chats en particulier soient pris de panique dès que la cage de transport apparaît, ce qui peut considérablement retarder le départ. Si on sait que son chien ou son chat est stressé par les voyages en voiture, il est possible de demander un calmant au vétérinaire.

Quand le chien devient un projectile

Aussi curieux que cela puisse paraître, les animaux transportés peuvent être extrêmement dangereux pour les passagers. Si la voiture entre en collision avec un obstacle à une vitesse de 50 km/h, un chien de 20 kg non attaché vole comme un projectile dans l’habitacle, et cela avec une force de plus d’une demi-tonne. Pas besoin d’avoir beaucoup d’imagination pour se représenter les conséquences que cela peut avoir sur les passagers du véhicule. Il est donc très important d’installer les animaux de manière sûre. Une grille ou un filet de séparation entre la zone de chargement et l’habitacle occupé par les passagers réduit le risque de «chien volant». Ces mesures de sécurité doivent d’ailleurs être également respectées sur les courts trajets.

Un animal est aussi «juste un être humain»

Une pause est recommandée une fois par heure ou heure et demie afin que les animaux puissent bouger, se promener, manger et boire. N’oubliez pas d’emporter la nourriture pour animaux, de l’eau et la gamelle. Et bien entendu aussi suffisamment de friandises pour pouvoir calmer et récompenser le chien ou le chat. Adoptez une conduite défensive en évitant les freinages et accélérations violentes qui pourraient stresser votre animal. S’il se montre tout de même agité, le mieux est de vous arrêter immédiatement pour en trouver la raison.

Laisser les animaux dans la voiture – un sujet «brûlant»

Laisser des animaux dans une voiture est un sujet, littéralement, brûlant. Même si la température extérieure est douce, la température dans la voiture en plein soleil peut grimper très vite. Même une fenêtre latérale légèrement ouverte n’aide que de façon limitée. La chaleur dans la voiture s’avère de plus en plus souvent être un piège mortel pour les animaux. Ils peuvent souffrir d’un coup de chaleur mortel en quelques minutes seulement. Non seulement cela fait de la peine à son propriétaire, mais sa responsabilité pourrait être également juridiquement engagée. En effet, les animaux sont également protégés lors de leurs déplacements par la loi sur la protection des animaux.
À propos de la protection: Vous pouvez souscrire une assurance-accidents des occupants comme module complémentaire de votre assurance de véhicules à moteur. Chez Zurich, cette dernière paie par exemple aussi les frais pour les soins de votre animal suite à un accident de la circulation.

Autres pays – autres lois

Si vous voyagez avec votre animal à l’étranger, renseignez-vous à l’avance sur les prescriptions qui sont en vigueur dans le pays de destination. Par exemple, au Danemark, les chiens de certaines races ne peuvent pas pénétrer sur le territoire. Dans tous les cas, vous devez avoir sur vous un carnet de vaccination pour tout animal en votre compagnie et vous renseigner s’il doit être vacciné uniquement contre la rage ou aussi contre d’autres maladies.
Que vous vouliez vous rendre au supermarché ou partir en vacances à l’étranger, demandez-vous toujours si le voyage est également dans l’intérêt de votre animal. Beaucoup de quadripèdes sont de vrais globe-trotteurs, mais d’autres passeraient des moments plus détendus chez un gentil voisin, une adorable baby-sitter pour chats ou éventuellement dans une bonne pension pour animaux. Cela vous évite tous les tracas du trajet. Et peut-être est-ce même pour votre chien ou votre chat un changement intéressant.

Bien voyager en voiture avec des animaux

  • Placez les animaux qui voyagent avec vous de manière sûre dans la voiture. N’hésitez-pas à utiliser les systèmes de sécurité comme les cages pour animaux, les ceintures de sécurité, les sièges pour chiens ou les systèmes de séparation.
  • Emportez avec vous le carnet de vaccination pour tout trajet au-delà des frontières.
  • Informez-vous sur les conditions de transport et d’entrée dans les pays que vous traversez et votre pays de destination.
  • Faites souvent des pauses pendant le trajet afin que les chiens puissent bouger et se promener.
  • Lors des longs trajets, récompensez de temps en temps votre animal en lui donnant ses friandises favorites.
  • Emportez la couverture et les jouets favoris de votre animal, la présence d’objets familiers réduit le stress.
  • Conduisez en anticipant, une conduite calme limite aussi le stress des animaux.
  • Ne laissez jamais des animaux dans la voiture quand le soleil brille.
  • Installez les animaux en toute sécurité dans le véhicule, même pour les petits trajets.
  • Notez qu’en cas d’accident, les prestations d’assurance peuvent être diminuées pour faute grave si les animaux n’étaient pas correctement attachés ou sécurisés.