Qu'est-ce qui fait la réussite du modèle Vita?

Qu'est-ce qui fait la réussite du modèle Vita?

Le marché de la prévoyance professionnelle est en pleine mutation. De plus en plus d'employeurs optent pour une solution de prévoyance semi-autonome. Chez nous, elle est en vigueur sous le nom de «modèle Vita». En effet, Zurich est la pionnière suisse de la semi-autonomie et, dès 2003, a donné naissance à la Fondation collective Vita. Grâce à la plus grande flexibilité dans les placements, la semi-autonomie permet d'obtenir une meilleure rémunération, et donc une rente plus élevée.

Pourquoi le modèle semi-autonome est-il de plus en plus important?

Les assureurs complets ont peu de marge de manœuvre dans les placements d'argent – cela a une incidence notamment dans un contexte de taux bas. C'est pourquoi les caisses de pension semi-autonomes occupent une place de plus en plus importante: elles réalisent l'activité de placement de façon autonome et couvrent les risques décès et invalidité via une assurance vie. Grâce à leur plus grande flexibilité au niveau des placements, les caisses de pension semi-autonomes réalisent en moyenne des rendements plus élevés. Exemple de la Fondation collective Vita – Vita Classic: elle a enregistré en moyenne un rendement des placements de 5,38 pour cent entre 2013 et 2017. Ces avantages convainquent les petites comme les grandes entreprises.

À quoi ressemble concrètement la stratégie de placement chez Vita Classic?

Stratégie de placement Vita Calssic 2018

La stratégie de placement de la Fondation collective Vita permet d'identifier clairement la façon dont sont exploitées les possibilités légales en faveur des assurés: la fondation collective pratique un placement très diversifié des fonds de prévoyance pour atténuer ainsi des fluctuations à court terme sur les marchés des capitaux et des actions. Une part équilibrée en actions, obligations et en immobilier, la répartition des risques sur plusieurs régions et pays ainsi que des investissements dans des placements alternatifs laissent présager un rendement stable et durable. L'horizon de placement à long terme garantit la stabilité.

Sur quelles expériences repose Vita Classic?

La Fondation collective Vita mise depuis 15 ans déjà sur le modèle semi-autonome – le modèle Vita. Elle gère quelque 13 milliards de francs suisses de fonds de prévoyance. Grâce à une stratégie de placement largement diversifiée et des produits du capital plus élevés, les clients Vita et leurs employés ont profité ces dernières années d'une rémunération supérieure à la moyenne. La partenaire en assurances Zurich est responsable de l'assurance risques, du service à la clientèle et de prestations ainsi que des prestations de services. Sa compétence de conseil sur les questions relatives à la prévoyance profite aux petites, moyennes et grandes entreprises de tous les secteurs.

Comment est récompensée votre fidélité?

Dans la Fondation collective Vita, la clientèle entreprises affiliée depuis de longues années profite d'une rémunération particulièrement attractive. Par exemple, les clients fidèles se voient offrir actuellement une rémunération globale de 2,40 pour cent sur l'avoir de vieillesse obligatoire, et même de 3,15 pour cent sur l'avoir de vieillesse surobligatoire. Ces intérêts s'établissent ainsi: chez Vita Classic, il existe une rémunération de base réglementaire. De plus, à partir d'un taux de couverture de 106,00 pour cent, les revenus vont dans un pot d'intérêts séparé. Ces revenus profitent aux assurés et sont distribués de manière échelonnée sur cinq années sous forme de rémunération supplémentaire. 

Voilà pourquoi cela vaut vraiment la peine d'être fidèle à Vita Classic. Auprès de la clientèle entreprises, le bouche-à-oreille a fonctionné: de 2013 à 2017, le nombre des employeurs affiliés a augmenté pour passer de 18'189 à 21'136. Cela correspond à une croissance de 16 pour cent – une valeur supérieure à la moyenne sur un marché LPP en stagnation.