Le glamping: des vacances nature d'un autre genre

Le glamping: des vacances nature d'un autre genre

Dormir au bord de l'eau, en pleine forêt ou dans les montagnes: c'est le rêve des familles et des amoureux de la nature. Mais un peu de luxe, ça ne se refuse pas... Découvrez comment réunir le meilleur des deux mondes!

Le camping ne fait pas forcément l'unanimité. Pour certains, il rime avec tentes mouillées, matelas gonflables à plat, chaleur extrême et file d'attente devant les sanitaires. Pour d'autres, le camping, c'est un sentiment inoubliable de liberté et de nature. Ces amateurs aiment dormir en plein air sur leur propre drap, se faire griller un steak sur le feu et savourer le calme et la simplicité. Ils campent justement pour les joies du camping, c'est une passion pour eux.

Des vacances idéales

Tente ou suite, matelas gonflable ou lit XXL, bougie ou lustre: chacun a sa vision des vacances idéales. On constate néanmoins une nouvelle tendance forte pour des vacances nature. Face à un quotidien de plus en plus stressant, beaucoup de vacanciers aspirent à la lenteur et se tournent vers la nature pour profiter de la quiétude et de la détente. Et pour eux, la détente va plutôt de pair avec les gazouillis des oiseaux au petit matin qu'avec les sorties nocturnes en ville.

Le camping: vêtements humides et pieds mouillés? Non merci!

C'est surtout auprès des amoureux de la nature et des familles que le camping remporte tous les suffrages, qu'on campe dans une simple tente en pleine nature ou qu'on voyage avec un camping-car ou une caravane bien équipé(e). Si les enfants apprécient particulièrement le camping, c'est parce qu'ils y trouvent rapidement des camarades de jeu. Dormir sous la tente, partager les douches? Ce qui amuse la plupart des enfants, qui y voient une véritable aventure, horripile beaucoup de parents. La formule est trop pénible, trop peu confortable et trop impersonnelle pour eux. Et beaucoup trop humide en cas de pluie! Pas question donc de passer des vacances sans être un peu chouchoutés! Il en va de même de beaucoup d'hommes et femmes d'affaires, qui préfèrent se détendre pendant leurs vacances plutôt que monter la tente et gonfler des matelas. La nature, oui: mais avec tout le confort d'un hôtel, s'il vous plaît.

Le glamping, champagne compris. On dit oui!

Le secteur du tourisme cherche de plus en plus à répondre à ces envies en proposant des hébergements haut de gamme en pleine nature partout dans le monde – roulottes, mobile homes, chalets, tipis, yourtes, tentes de safari, et même cabanes dans les arbres. Les gérants de camping sont aussi de plus en plus nombreux à proposer des locations confortables et luxueuses avec matelas à ressorts, cheminée et salle de bain. Le camping de luxe est connu sous le nom de «glamping», un mot-valise qui combine les termes «glamourous» et «camping». En Suisse aussi, le secteur du camping version glamour est en pleine expansion: au bord du lac de Zurich, par exemple, on peut s'installer dans de luxurieuses tentes de safari avec champagne au petit-déjeuner. La région la plus prisée pour le glamping est celle de Zurich, puis les cantons de Berne, de Saint-Gall, d'Argovie et de Vaud (source: www.glamping.info).

Le glamping «fait maison»

La demande de logements de «glamping» montre bien que les voyageurs souhaitent un peu de luxe en pleine nature. Cependant, les logements comme les hôtels sont installés à des emplacements fixes et les prestations haut de gamme font grimper le prix des nuitées. Pour plus de liberté, il faut donc se concocter son propre glamping «FAIT MAISON» en optimisant son équipement au lieu de n'emporter que le minimum vital. On peut ainsi équiper son camping-car ou sa caravane d'une literie confortable, d'une machine à espresso, d'une nappe, de serviettes et de flûtes à champagne. Et ajouter des transats, un barbecue et des lampes de déco extérieures, entre autres...

IMPORTANT

Pour voyager en toute sécurité, il convient de charger correctement sa voiture, son camping-car ou sa caravane. Attention aussi à bien respecter les charges limites pour tous les véhicules. Ne surchargez pas votre véhicule ou les petits luxes dont vous voulez profiter pendant vos vacances vous reviendront bien cher. En cas de doute, nous vous recommandons de peser votre véhicule. Pour plus d'informations sur les méthodes de charge correctes, consultez le site de TCS à l'adresse.

Les Suisses achètent des camping-cars

Pour tous ceux et toutes celles qui organisent eux-mêmes leurs vacances en «glamping», nature et luxe riment avec liberté et spontanéité. Cette formule est de plus en plus prisée en Suisse. Selon Camping.Info (www.camping.info), les ventes de caravanes en Suisse sont stables, tandis qu'on constate une nette hausse des ventes de camping-cars. Depuis 2007, le nombre de camping-cars immatriculés a augmenté de 44%, dépassant ainsi la barre des 50'000 en 2016. Alors que ceux qui voyagent en caravane ont tendance à passer deux à trois semaines sur le même camping, les camping-caristes vont plus loin et changent souvent de terrain. Le succès des camping-cars ne fait d'ailleurs que refléter une tendance européenne. Le camping tel qu'il est aujourd'hui a beaucoup évolué. Il n'a plus grand-chose à voir avec les vacances sous la tente d'il y a 25 ans.

Les Suisses sont de plus en plus nombreux à acheter un camping-car

Les terrains de camping: on partage sa salle de bain, mais pas son lit

Dans la plupart des pays d'Europe, les vacanciers en caravane ou camping-car ne peuvent pas faire l'impasse sur les terrains de camping, puisque le camping sauvage est soit interdit soit fortement réglementé. Néanmoins, les campings sont très variés, on trouve aussi bien un simple champ avec des sanitaires basiques que des mini-villages ultra-équipés dotés d'un supermarché, de restaurants, d'une piscine, d'un sauna, d'une salle de télévision, d'une salle de sport et du WLAN.

D'ailleurs

Les fins gourmets n'ont pas forcément besoin de rechercher la proximité d'un restaurant étoilé. Comme les actrices le disent si bien dans le film «Julie et Julia», pour bien manger, il ne faut pas forcément être un chef, il faut juste des ingrédients frais. Le camping n'empêche pas pour autant de s'offrir des plaisirs gustatifs, puisqu'il y a souvent dans les environs des marchés proposant fruits et légumes, mais aussi pâtes fraîches et poisson frais. Il vous suffit de faire revenir quelques crevettes dans un peu de beurre et de les ajouter à des pâtes fraîches. Un régal!

En général, séjourner au camping coûte moins cher qu'à l'hôtel. Néanmoins, l'écart se réduit en haute saison dans les régions les plus prisées et pour les offres haut de gamme.

Prix en Europe

Circuler avec une caravane ou un camping-car

Qu'on tracte une caravane ou qu'on conduise un camping-car, il y a un certain nombre de règles à respecter lorsqu'on sillonne les routes avec un poids total d'environ 3'000 kilogrammes. En voici les principales:

 

  • Occupez toute la largeur de la route: vous avez besoin de plus de place qu'une voiture dans les giratoires ou lorsque vous bifurquez.
  • Déportez-vous lorsque vous manœuvrez: lorsque vous tournez, faites bien attention à ne braquer que lorsque la roue de la remorque a elle aussi atteint le virage. Si vous braquez trop tôt, votre caravane manquera le virage.
  • Lorsque vous reculez, vous devez tourner le volant à droite pour diriger votre remorque vers la gauche (dans le sens de la marche): tournez le volant suffisamment tôt et planifiez votre manœuvre avant de commencer.
  • Commencez à freiner tôt et freinez doucement. Les voitures chargées ont une distance de freinage plus importante que les véhicules non chargés au quotidien. Les virages doivent également être pris plus lentement avec un véhicule chargé.
  • Les dépassements sont un peu plus difficiles lorsqu'on tracte une caravane. Restez patiemment derrière jusqu'à ce que vous atteigniez un endroit avec une bonne visibilité où il n'y a pas de véhicules arrivant en sens inverse.

CONSEIL

Faites-vous accompagner par quelqu'un qui vous aidera à voir ce qui se passe derrière la caravane. La personne devra aussi penser à regarder vers le haut, puisque les arbres et les branches peuvent tout autant endommager le véhicule que les bordures de trottoir.

Contrôlez tout soigneusement avant de partir

Vérifiez bien tous les raccordements entre votre voiture et la caravane: est-ce que l'interrupteur de sécurité est bien sur le vert, le bras de levier bien serré, le câble d'alimentation et des freins bien branché et sécurisé (pas de contact avec le sol), la roue jockey remontée et bloquée et le frein à main de la caravane desserré? Contrôlez ensuite les feux et les clignotants de votre voiture et de votre caravane, faites basculer le réfrigérateur sur la batterie de voiture, fermez la bouteille de gaz ainsi que les portes, placards, tiroirs, fenêtres et la lucarne de la caravane et vérifiez que le chargement ne risque pas de glisser. Il vous faudra peut-être adapter encore la pression des pneus (sans oublier la roue de rechange) en gonflant les pneus arrière du véhicule tracteur entre 0,3 et 0,5 bars au-dessus de la valeur de référence. En général, la pression des pneus de la remorque doit être comprise entre 3,5 et 4,0 bar. Réglez vos rétroviseurs latéraux et profitez de vos vacances!

CONSEIL pour les débutants

Faites-vous une check-list pour chaque domaine et comptez les points à contrôler avant le départ. Ne partez qu'une fois que vous atteignez ce chiffre. Par exemple pour la remorque: interrupteur, levier, câble de freins, alimentation électrique, roue jockey, frein à main – six points. Caravane: fenêtre, lucarne, réfrigérateur, gaz, tiroirs de la cuisine, placard, rangements de la salle de bain, robinets, portes de la caravane, coffres extérieurs – dix points.