Assurance collective in­dem­ni­té jour­na­lière en cas de maladie

Allègement au niveau de l’obligation légale du maintien du paiement du salaire

En cas de maladie ou pendant le congé de maternité, les collaborateurs perçoivent leur salaire pendant un certain temps alors qu’ils ne sont pas au travail. C’est ce que prescrit la loi. Avec l’assurance collective indemnité journalière en cas de maladie de Zurich, vous assurez votre entreprise contre les conséquences financières de cette obligation du maintien du paiement du salaire.

En bref

  • L’assurance collective indemnité journalière en cas de maladie vous libère de l’obligation du maintien du paiement du salaire
  • Cette assurance permet d’éviter les carences entre l’obligation du maintien du paiement du salaire découlant du contrat de travail et les éventuelles prestations VI ou LPP
  • Vous réduisez vos charges administratives grâce à un système de gestion des sinistres en ligne très pratique
  • Avec la déclaration de salaire électronique de swissdec et Zurich, vous déclarez les salaires directement auprès de Zurich – vous n’avez donc plus besoin de remplir les formulaires de déclaration

En détail

En continuant de payer pendant un certain temps leur salaire aux collaborateurs malades et aux femmes après l’accouchement, vous vous acquittez de votre obligation légale du maintien du paiement du salaire. Une assurance collective indemnité journalière en cas de maladie allège sur ce point les charges financières pesant sur votre entreprise. La conclusion d’une telle assurance est du reste obligatoire si votre entreprise est soumise à une convention collective de travail (CCT) prescrivant une telle assurance.
  • Vous fixez l’étendue de la prestation, entre 80 % et 100 % du salaire AVS, dans la limite de CHF 300’000 par personne et par an.
  • Vous déterminez vous-même le montant de votre prime d’assurance en choisissant le délai d’attente (7, 14, 30 ou 60 jours)
  • Les indemnités journalières maladie sont versées soit pendant 730 jours, moins le délai d’attente (coordination LPP), soit pendant 720 jours sur 900 jours (tel que prescrit dans la majorité des CC)

Couvrir les caren­ces en cas de mala­die

  • La durée de l’obligation du maintien du paiement du salaire dépend de l’ancienneté du collaborateur au sein de votre entreprise. La première année, il a droit au maintien du paiement du salaire pendant 21 jours – conformément à l’échelle bernoise. Par la suite, cette durée se prolonge progressivement. Après 14 années d’ancienneté, le salaire est maintenu pendant 150 jours. Sans une assurance correspondante, cela peut s’avérer lourd à supporter financièrement pour l’entreprise
  • Il est utile de combiner les prestations de l’assurance indemnité journalière en cas de maladie avec la prévoyance professionnelle (LPP). En fonction du déroulement de la maladie, la personne perçoit une rente LPP et des versements de l’assurance invalidité d’Etat (LAI). Dans un tel cas, cela peut durer jusqu’à un an, jusqu’à ce que la prestation ait été entièrement versée

In­dem­nités jour­nalières après l’accouche­ment

  • L’assurance couvre le maintien du paiement du salaire prescrit par la loi à hauteur de 80 % du salaire AVS pendant les 14 semaines (ou 98 jours) du congé de maternité (dans la limite de CHF 196 par jour, salaire maximal imputable CHF 88’200)
  • Lorsque l’obligation du maintien du paiement du salaire se poursuit, Zurich prend en charge la partie dépassant le salaire maximal susmentionné et/ou prolonge le maintien du paiement du salaire du 99e au 112e jour (valable pour les différentes conventions collectives)
  • Vous déterminez l’étendue de la prestation, entre 80 % et 100 % du salaire AVS, dans la limite de CHF 300’000 par personne et par an

Décla­rati­on de salaire – effi­cien­te et éco­no­mique

  • Vous n’avez plus besoin de compléter manuellement les formulaires de déclaration
  • Vous pouvez déclarer de manière cryptée et simultanée les données salariales de l’ensemble de vos effectifs (par exemple AVS, CAF et assureurs LPP, LAA et indemnités journalières en cas de maladie)
  • Vos frais d’administration baissent
  • Vous économisez du temps car votre charge administrative se trouve réduite

Bon à savoir

  • Vous pouvez répartir les primes d’assurance entre vous et vos salariés. En fonction de la clé de répartition, vous êtes libérés de l’obligation légale du maintien du paiement du salaire
  • Grâce à la gestion des sinistres en ligne de Zurich et à la déclaration de salaire électronique, vous n’avez quasiment aucune charge administrative
  • Zurich s’engage pour la «norme suisse en matière de salaire». Ce projet est dirigé par l’association swissdec. L’objectif est de soutenir la procédure unifiée de communication des salaires (PUCS). Cette procédure remplit les exigences les plus strictes de la protection des données. En un simple clic, vous transmettez les données directement depuis votre comptabilité salariale aux différents destinataires en Suisse: Zurich, caisse de compensation AVS, SUVA, administrations fiscales et Office fédéral de la statistique

Cette assurance inclut toute les prestations de notre service de Case Management :

  • Z Check-up
  • CarePoint
  • Réseau de médecins/cliniques (MediPoint)
  • Case Management
  • Back to Work

Laissez-vous conseiller

L’obligation de maintien du paiement du salaire peut coûter cher. Assurez-vous – nous nous ferons un plaisir de vous conseiller.

Demander un conseil

Trouver une agence

Appeler 0800 80 80 80

depuis l'étranger +41 44 628 98 98