Les conséquences de l’espérance de vie sur votre rente vieillesse

Le couple va au yoga

Les conséquences de l’espérance de vie sur votre rente vieillesse

Confortable, active ou aventureuse: les façons d'envisager la retraite sont diverses. Mais elles ont toutes en commun d'exclure les préoccupations financières. Prenez conseil pour que votre longévité ne devienne pas un risque et pour que vous puissiez profiter de votre retraite en toute sécurité financière.

Nous vivons de plus en plus vieux. Cette longévité est appréciable, mais elle représente un certain risque appelé risque de longévité. Ce concept décrit d’une part le risque pour une assurance que ses assurés vivent plus longtemps que ses actuaires l’ont calculé à l’origine. D’autre part, la longévité peut devenir un risque pour les particuliers aussi, notamment en ce qui concerne la rente vieillesse.

Histoire de la prévoyance vieillesse

Afin de comprendre le risque de longévité, il est intéressant de revenir aux origines de l’assurance-vieillesse et survivants (AVS). L’AVS est entrée en vigueur en 1948. Jusqu’alors, l’assistance aux personnes âgées relevait de l’entourage familial, des organisations d’intérêt public et de l’Église. Depuis 1972, le système des 3 piliers est inscrit dans la Constitution fédérale.

Le système des trois piliers

Les trois piliers reposent sur le principe selon lequel la prévoyance vieillesse se compose de la prévoyance d’État, de la prévoyance professionnelle et de la prévoyance privée. L’AVS fait partie du premier pilier, celui de la prévoyance d’État. Elle est censée garantir l’existence de tous les individus qui vient en Suisse. La caisse de pension correspond au deuxième pilier appelé prévoyance professionnelle. Elle sert à maintenir le niveau de vie habituel. Le troisième pilier est la prévoyance privée. Elle vise à conserver son niveau de vie habituel tout en pouvant réaliser ses rêves une fois à la retraite. Vous trouverez de plus amples informations sur le principe des 3 piliers dans cet article.

La société a néanmoins connu quelques changements depuis l’introduction du système des 3 piliers en 1972. Nous vivons notamment plus longtemps, d’où le concept de longévité.

De 5 à 21 ans

En 1972, l’espérance de vie moyenne des hommes à la naissance atteignait tout juste 70 ans et celle des femmes environ 75 ans. Un homme qui prenait sa retraite en 1972 devait vivre en moyenne cinq ans avec sa rente.

Selon les statistiques de la Confédération, les hommes et les femmes qui terminent leur 65e année de vie en 2017 vont vivre respectivement 86 et 90 ans en moyenne. Ils doivent déjà vivre plus de 21 ans avec leur rente.

Selon les calculs, on estime que ces chiffres vont encore augmenter et que la tendance est à la longévité. Fort heureusement, nous passons de plus en plus de temps à la retraite et en bonne santé. Mais nous devons aussi percevoir de plus en plus de rentes vieillesse.

La longévité sans risque

Au moment de votre départ à la retraite, vous devez choisir la façon dont vous souhaitez percevoir votre avoir de la caisse de pension et du 3e pilier. Il s’agit donc de gérer les fonds de manière à ce qu’ils soient suffisants jusqu'à votre décès. La plupart des gens sous-estiment leur durée de vie restante. C’est en cela qu’une longue vie peut représenter un risque financier.

Vous trouverez de plus amples informations sur le thème de la rente ou du capital sur notre page d’aperçu

Rente – la voie la plus sûre

Le 1er pilier – AVS – est en première ligne: toutes les personnes qui ont travaillé en Suisse ont droit à une rente vieillesse AVS mensuelle. Cela minimise le risque de longévité car vous recevez une rente AVS tous les mois, toute la vie.

Avec le 2e pilier – la caisse de pension – vous avez le choix entre le versement d’un capital ou une combinaison des deux.

Notre rente vieillesse vous offre la possibilité de convertir aussi votre avoir issu du 2e et du 3e pilier en rente sûre. La rente vieillesse est une assurance grâce à laquelle votre avoir issu du 2e et/ou du 3e pilier est converti en rente à vie. 

Vous pouvez souscrire cette assurance à tout moment. Même plus tard, une fois que vous avez opté pour le prélèvement du capital lors de votre départ en retraite.

Vous obtenez ainsi un montant mensuel contractuellement défini, pendant toute votre vie – indépendamment de l’évolution des marchés financiers ou de votre espérance de vie. Vous pouvez aussi assurer votre partenaire ainsi que vos survivants.

Vous trouverez de plus amples informations à propos de notre rente vieillesse sur la page générale «Sécurité financière à vie».

Nos expertes et experts vous conseillent volontiers à prendre la meilleure décision. Convenez d’un rendez-vous pour en savoir plus sur les possibilités de sécuriser vos finances à la retraite.

Plus d’articles

Femme, homme et tirelire

Accordons à la prévoyance l’attention qu’elle mérite!

L’argent du 2e pilier, de la caisse de pension, constitue souvent la source de revenus principale à la retraite. Pour bien se couvrir, chacun et chacune d’entre nous doit savoir aussi précisément que possible combien d’argent il ou elle touchera par pilier. Ainsi, on peut planifier son avenir et combler les lacunes éventuelles.
Couple regardant l’horizon sous un coucher de soleil.

Préparez l’avenir grâce à la planification retraite

Celui qui choisit la bonne prévoyance, pourra d’autant mieux en profiter au moment de la retraite. D’où l’intérêt de planifier sa retraite.
La famille se promène dans la campagne

Le système des trois piliers – aperçu

Que signifient les trois piliers? Qui cotise, et combien? De quoi devez-vous vous occuper? Le principe des trois piliers peut être trompeur. Cet article vous offre un aperçu du système de prévoyance suisse.