vorsorge

chien et fille

Quoi de mieux que de prendre votre avenir en main?

Connaissez-vous déjà la route vers votre avenir financier? Ou ne savez-vous pas encore exactement où elle vous mène? Nous vous ouvrons la voie à travers la jungle du système des trois piliers: venez avec nous pour trouver de nouvelles perspectives.

Frayez-vous un chemin à travers la jungle de la prévoyance

Autrefois, le paysage de la prévoyance suisse était bien ordonné: un chemin tout droit menait les gens du poste d’apprentissage à la retraite. Certes, les arbres ne se dressaient pas jusqu’au ciel, mais la direction était claire.

Aujourd’hui, le monde est devenu plus compliqué. Vous pouvez façonner le chemin de votre vie beaucoup plus par vous-même et peut-être trouver votre propre route. En même temps, le système des trois piliers de la prévoyance étatique, professionnelle et privée ressemble de plus en plus à une jungle. Nous vous accompagnons sur votre chemin et faisons la lumière dans l’obscurité.

1er pilier: votre challenge

La prévoyance étatique a tout juste 80 ans. Bien des choses ont changé depuis lors. Surtout, nous vivons nettement plus longtemps que les gens de l’époque. Si l’on atteint l’âge de 90 ans aujourd’hui, on touche une rente pendant 25 ans. Est-ce encore finançable?

2e pilier: votre challenge

Le saviez-vous? C’est la prévoyance professionnelle qui représente très probablement la majeure partie de votre patrimoine. Mais ce pilier a aussi vieilli et devrait être réformé pour vous permettre de vivre sans soucis financiers plus tard.

3e pilier: votre challenge

Parce que vous ne pouvez plus vous fier uniquement aux premier et deuxième piliers, vous devriez vous-même prendre votre avenir financier en main au moyen de la prévoyance privée. Mais comment faire? Et comment trouver la solution qui vous convient vraiment et qui est adaptée à votre vie?

Votre vie, vos décisions

Je veux prévoir pour mon avenir et économiser des impôts.

Vos options

  • Vous pouvez économiser dans le 3e pilier, p. ex. avec des titres.
  • Vous pouvez verser des fonds supplémentaires dans votre caisse de pension.
  • Vous pouvez assurer votre famille et vous assurer vous-même contre les maladies graves ou un cas de décès.

Je veux financer la propriété du logement.

Vos options

  • Vous pouvez toucher de l’argent de votre pilier 3a.
  • Vous pouvez le cas échéant utiliser l’argent de votre caisse de pension.
  • Vous pouvez garantir votre hypothèqueafin d’avoir la possibilité de rester à la maison également en cas d’accident et de maladie.

Je veux peut-être prendre ma retraite plus tôt.

Vos options

  • Vous pouvez obtenir, à l’occasion d’un entretien conseil, la clarté sur votre situation personnelle.
  • Vous pouvez découvrir si une retraite anticipée est finançable pour vous.
  • Vous pouvez combler de manière ciblée des lacunes financières possibles.

En termes concrets: voici comment organiser votre prévoyance

Si, à partir de 30 ans, vous investissez chaque jour le prix d’un café à emporter dans votre troisième pilier, vous aurez économisé environ CHF 100'000 grâce aux intérêts composés lorsque vous partirez à la retraite.
Si vous tombez malade et ne pouvez plus travailler par exemple, vous subirez une perte de revenu qui se ressentira sur le budget de votre ménage. Dès CHF 5 par jour, vous pouvez vous protéger vous et votre famille afin de garantir votre niveau de vie habituel.

Si vous travaillez à 60% à partir de l’âge de 35 ans*, il vous manquera CHF  156'000 dans votre caisse de pension lorsque vous partirez à la retraite. Vous pouvez compenser cette lacune de revenu dès CHF 10 par jour.

* avec un salaire moyen dans le canton de Zurich

Que vous partiez pour un voyage autour du monde ou que vous preniez votre retraite anticipée, il n’est jamais trop tard pour épargner pour la vieillesse. En plaçant seulement CHF 10 par jour entre 55 et 65 ans, vous pouvez mettre près de CHF 40'000 supplémentaires de côté pour votre retraite.
Dans la prévoyance professionnelle, les employés épargnent pendant 40 ans pour leur retraite. Les fondations collectives Vita et Zurich proposent des solutions de prévoyance durables, équitables et transparentes pour vos collaborateurs et pour vous-même.

Des études récentes le montrent: le savoir vaut de l’argent

Les femmes et la prévoyance – davantage de connaissances pour des opportunités équivalentes

  • Près de 80% des femmes estiment que leurs connaissances en matière de finance sont moyennes à très faibles.
  • 48% des hommes, mais seulement 32% des femmes placent leur épargne privée dans une optique de rendement.
  • 61% des personnes travaillant à temps plein cotisent au pilier 3a, contre seulement 48% des employés à temps partiel. Pourtant, cette épargne est particulièrement importante pour ces derniers.

En savoir plus sur l’étude

Fairplay

  • 57% ne savent pas que la caisse de pension constitue pour beaucoup la majeure partie de leur patrimoine.
  • 50% des personnes salariées perçoivent les cotisations versées dans le deuxième pilier comme une sorte d’impôt ou de taxe. Raison: ces cotisations sont directement prélevées sur le salaire.
  • Seulement 22% des candidats posent la question lors d’un entretien d’embauche, alors que la prévoyance professionnelle joue un rôle important pour le revenu à la retraite.

En savoir plus sur l’étude

Interaction entre les 3 piliers

Quel est le rôle du 1er pilier?

La prévoyance étatique (AVS/AI/APG)

Avec l’assurance vieillesse, survivants et invalidité (AVS/AI), la prévoyance étatique forme le 1er pilier du système de prévoyance suisse. Le but du 1er pilier est d’assurer le minimum vital des retraités, des invalides et des survivants. Dans la mesure où les prestations de l’AVS et de l’AI ne suffisent pas pour garantir le minimum vital, la personne concernée reçoit également des prestations complémentaires (PC). Le 1er pilier est financé sur la base du principe de répartition. Cela signifie que les personnes actives et les employeurs versent des cotisations mensuelles utilisées pour verser les rentes actuelles. 

Sont assurées:

  • toutes les personnes vivant et travaillant en Suisse 
  • toutes les personnes travaillant en Suisse mais vivant à l’étranger 
  • les personnes habitant en Suisse, mais sans exercer d’activité lucrative (p. ex. étudiants, femmes/hommes au foyer, invalides et préretraités) 

Plus d’informations

Que couvre le 2e pilier?

La prévoyance professionnelle (LPP)

Avec le 1er pilier, la prévoyance professionnelle a pour but de garantir le niveau de vie habituel une fois à la retraite, en cas d’invalidité ou de décès. Les collaborateurs et les employeurs versent des cotisations dans le 2e pilier, généralement à parts égales (ce qu’on appelle le financement paritaire). À la différence du 1er pilier, un capital vieillesse personnel est économisé et rémunéré pour chaque assuré – cependant, 56 pour cent de la population suisse n’en a pas conscience. Ils ne comptent pas l’avoir de la caisse de pension dans leur propre patrimoine. Pourtant, cela représente la plus grande part du patrimoine de nombreuses personnes. 

Dans une entreprise, tous les collaborateurs touchant un salaire annuel AVS de plus de CHF 21’510 et plus sont obligatoirement assurés contre les risques d’invalidité et de décès à partir du 1er janvier suivant leur 17e anniversaire. À partir du 1er janvier suivant la fin de la 24e année, les prestations de vieillesse sont également assurées. Peuvent se faire assurer à titre facultatif: les indépendants, les personnes touchant un salaire annuel de moins de CHF 21’150, les personnes cumulant plusieurs employeurs.  

Plus d’informations

Redistribution: de quoi s’agit-il?

La prévoyance professionnelle est le pilier le plus important de la prévoyance vieillesse. Mais depuis un certain temps, elle est confrontée à d’importants défis. Il y a trois raisons à cela: premièrement, on vit nettement plus vieux aujourd'hui qu’à l’époque de la création de la prévoyance professionnelle. Deuxièmement, les taux d’intérêt sont bas depuis plus de dix ans, ce qui signifie que le placement des avoirs de retraite génère des revenus nettement inférieurs. L’intérêt ne remplit donc plus sa fonction prévue de «troisième cotisant» aux côtés du collaborateur et de l’employeur. Troisièmement, les dispositions légales rigides entraînent des garanties excessives – prenant la forme de taux de conversion trop élevés ou de promesses d’intérêts irréalistes. La conséquence: cela crée une insuffisance de financement dans les rentes, qui n’est pas si facile à combler. Les institutions de prévoyance doivent financer ces lacunes avec une part non négligeable des revenus des placements des actifs, qui sont redistribués en faveur des retraités. Découvrez dans quelle mesure cette redistribution vous affecte et ce que vous pouvez faire pour y remédier. 

Plus d’informations

Puis-je procéder à un versement anticipé ou augmenter mon capital vieillesse dans le 2e pilier?

Versement anticipé du capital vieillesse dans le 2e pilier 

Votre avoir de caisse de pension vous appartient certes, mais il ne peut être versé de façon anticipée, c.-à-d. avant le départ à la retraite, que dans trois cas particuliers: si vous souhaitez acquérir une propriété du logement, si vous débutez une activité indépendante ou si vous quittez définitivement la Suisse.  

Plus d'informations

Potentiel de rachat dans le 2e pilier

Bon nombre de personnes font face à des lacunes de cotisations dans leur prévoyance – parce qu’elles ont fait de longues études, vécu à l’étranger ou fait une pause pour faire des enfants. Beaucoup n’en ont même pas conscience. Une augmentation de salaire offre également la possibilité d’adapter la prestation d'assurance au nouveau salaire, même rétroactivement. Celui qui verse un complément d’argent volontairement peut compenser ses lacunes de cotisation, améliorer la prestation de vieillesse et réduire en même temps sa charge fiscale. En effet, la somme de rachat peut être directement déduite du revenu imposable dans la déclaration d’impôt. Le potentiel de rachat actuel est mentionné dans l’attestation de prévoyance. Étant donné qu’aujourd’hui presque toutes les caisses de pension fonctionnent selon ce qu’on appelle la primauté de cotisations, les rachats pour augmenter la future rente vieillesse revêtent une importance croissante. 

Quel potentiel le 3e pilier offre-t-il?

Avec la prévoyance privée, vous pouvez réduire la différence entre votre revenu actuel et futur et combler les lacunes de prévoyance. Vous pouvez déduire vos cotisations pour le 3e pilier du revenu imposable, jusqu’à une certaine somme. Avec une assurance vie, vous pouvez non seulement économiser pour la vieillesse, mais également vous couvrir contre les risques de la vie tels que l’invalidité et le cas de décès, et combler là aussi les lacunes de prévoyance. En règle générale, vous n’avez accès aux fonds épargnés que lors de votre départ à la retraite. Il existe quelques exceptions, telles que le financement d’une propriété du logement à usage propre ou le démarrage d’une activité indépendante.

Quels risques de la vie puis-je couvrir avec le 3e pilier?

En se fiant uniquement aux 1er et 2e piliers, s’expose à des lacunes de revenu – et ce non seulement à la retraite, mais également en cas de risques de la vie tels que l’incapacité de gain et le cas de décès. 

Incapacité de gain: Une maladie au long cours voire même une invalidité entraîne des pertes considérables selon la situation. Ces lacunes peuvent être comblées au moyen d’une assurance d’incapacité de gain privée.

De même, en cas de décès, il est important d’assurer le/la partenaire ou la famille pour que ceux-ci puissent p. ex. rester vivre dans votre foyer. Selon la situation, les prestations des 1er et 2e piliers sont limitées. Les concubins en particulier sont moins bien lotis dans notre système de prévoyance. Le capital-décès d’une assurance risque-vie peut alors constituer un coussin de sécurité important pour les survivants. 

Comment atteindre mes objectifs d’épargne?

Nos conseils: 

  • Étudiez votre fiche de paie: La fiche de paie actuelle ou le certificat de caisse de pension vous fournissent de nombreuses indications importantes sur votre actuelle situation de prévoyance. Nos conseillers à la clientèle se feront un plaisir de vous expliquer tous les chiffres. Vous aurez ainsi une base solide pour continuer à planifier. 
  • Établissez un budget: Notez toutes vos recettes et dépenses mensuelles/annuelles. Ce faisant, prévoyez aussi de l’argent pour les vacances, les loisirs ou les achats et comptez des réserves pour les imprévus. Vous découvrirez ainsi combien il vous reste d’argent à mettre de côté. 
  • Prévoyez pour votre avenir: Quels souhaits et rêves aimeriez-vous encore réaliser – et combien coûteraient-ils? Il est plus facile d’économiser en ayant un objectif clair en vue.  
  • Profitez d’une planification de prévoyance: Nos experts se feront un plaisir de vous conseiller, gratuitement et sans engagement de votre part. 
Femme et homme

Les femmes et la prévoyance: voici comment faire fructifier votre épargne

Les femmes ont plus souvent des lacunes dans leur prévoyance que les hommes et ont donc plus de risques de rencontrer des difficultés financières à la retraite, comme le montre une nouvelle étude de l’institut de recherche Sotomo.
Femme, homme et tirelire

Accordons à la prévoyance l’attention qu’elle mérite!

L’argent du 2e pilier, de la caisse de pension, constitue souvent la source de revenus principale à la retraite. Pour bien se couvrir, chacun et chacune d’entre nous doit savoir aussi précisément que possible combien d’argent il ou elle touchera par pilier. Ainsi, on peut planifier son avenir et combler les lacunes éventuelles.
Bureau assis homme

Penser dès aujourd’hui à demain

Une des décisions les plus importantes: «Ai-je l’intention de ne profiter que maintenant de la vie ou devrais-je déjà mettre de l’argent de côté pour le futur?»
Deux femmes regardent un document

Bien prévoir, même à temps partiel

Des enfants ou une carrière? Aujourd’hui, les deux sont possibles – le monde est devenu beaucoup plus souple et le temps partiel s’est largement répandu.
Frau und Mann mit Wolldecke

Mariage ou concubinage: qui est avantagé?

Dès que deux personnes partagent leur table et leur lit, ils vivent en concubinage. Toutefois, un couple de concubins ne profite pas de la même protection légale qu’un couple marié. Nous vous expliquons pourquoi.
Mère et fille faisant du yoga sur le canapé

Incapacité de travail soudaine – et après?

En cas d’incapacité de gain à la suite d’une maladie, des pertes financières de l’ordre de 30 à 40 % ne sont pas rares. Vous pouvez les éviter.

Vous êtes une femme travaillant à temps partiel? Prenez dès maintenant votre avenir en main

Vous travaillez à temps partiel?  Il est alors particulièrement important d’avoir une stratégie claire pour votre avenir financier. Nous vous montrons ce qu’il en est. 

Fille chien

Protégé pour l'avenir – et pour le présent

Votre couverture pour l'avenir est très importante, mais votre protection actuelle aussi. Par exemple, avec l’assurance auto de Zurich: vous obtiendrez le meilleur service. Grâce à nos Zurich Help Points, nous sommes toujours à proximité, avec une voiture de remplacement gratuite et une réparation rapide, garantie à vie.